Access content directly

Cécile Narjoux

Cécile Narjoux, MCF HDR, Sorbonne-Université, Faculté des lettres, UFR Langue française
34
Documents

Presentation

**1. Situation professionnelle** 2010-2022 Maîtresse de conférences, Sorbonne Université, Faculté des Lettres, UFR de langue française. 2005-2010 Maîtresse de conférences, Université de Bourgogne (Dijon), Faculté des Lettres, section de linguistique française. 2003-2005 Attachée temporaire à l’enseignement et à la recherche, Université de Bourgogne, Faculté des Lettres, section de linguistique française. 1998-2003 Professeur agrégé, École Nationale de Physique Chimie Biologie (Paris) 1993-1998 Professeur agrégé, Collège Gustave Courbet (Trappes, Yvelines) 1992-1993 Professeur agrégé stagiaire, Collège et lycée Dumézil (Vernon, Eure) **2. Titres universitaires français** Janvier 2020 Habilitation à diriger les recherches, soutenue le 27 janvier 2020, en Sorbonne. Dossier : « “Voici une forme ou un style qui nous oblige à reconsidérer le monde selon la vision d’un autre” : la littérature moderne au prisme de la langue ». Jury : Jacques Bres, Université Paul Valery, Montpellier ; Catherine Rannoux, Université de Poitiers ; Geneviève Salvan, Université Côte d’Azur, Nice ; Isabelle Serça, Université Jean Jaurès, Toulouse ; Gilles Siouffi (garant), Sorbonne Université ; Dominique Viart, Université Paris-Nanterre. Mention : Félicitations. 1993-2000 Études doctorales, sous la direction de Pierre Cahné (Université de Paris 4 - Sorbonne). Sujet de thèse : Le Mythe ou la représentation de l’Autre dans l’œuvre romanesque d’Aragon Thèse de Doctorat soutenue le 27 novembre 2000 devant le jury composé de : Jacqueline Levi-Valensi, Professeur à l’Université d’Amiens ; Anne Hénault, Professeur à l’I.U.F.M. de Paris ; Pierre Cahné, Professeur à l’Université de Paris4-Sorbonne ; Pierre Brunel, Professeur à l’Université de Paris4-Sorbonne ; Mention Très Honorable et félicitations ; 1992-1993 D.E.A. de Langue et style, Université de Paris 4-Sorbonne. • Mémoire de D.E.A, sous la direction de Pierre Cahné. L’Intertextualité dans *Le Paysan de Paris* d’Aragon • Mémoire complémentaire, sous la direction d’Henri Béchade. Structure de la nouvelle dans *Le Passe-Muraille* de M. Aymé Mention : Très Bien. 1992 Agrégation externe et C.A.P.E.S externe de Lettres Modernes. **3. Responsabilités collectives** **3.1. Responsabilités administratives universitaires** • 2011-2020 : Responsable de l’élaboration des emplois du temps de l’UFR de langue française pour les niveaux Licence 3 et Master (sites Sorbonne et Serpente). • 2019-2021 : Membre remplaçant de la commission Lettres P.I.U. de la Sorbonne • 2012-2020 : Membre du Comité pédagogique de l’UFR de Langue française. • 2011-2012 : Expertise des dossiers de réorientation en provenance des classes préparatoires et calcul des équivalences obtenues. **3.2. Responsabilités, mandats nationaux et expertises** ***CNU*** • 2016-2019 : Membre nommé de la 9ème section. • 2008-2010 : Membre nommé de la 7e section pendant trois ans jusqu’à mon changement de section, lié à mon élection à la Sorbonne. Outre ma fonction spécifique ◦ d’examen et d’évaluation des dossiers des postulants à la liste de qualification des maîtres de conférence (6 à 10 dossiers en janvier) ◦ d’examen des revalorisations de carrière et des demandes de congés-formation des MCF (6 à 10 dossiers au printemps) ◦ d’examen des demandes de PEDR (4 à 7 dossiers en septembre). J’ai aussi eu pour mission, le 2 mars 2009, de représenter le C.N.U. lors de l’évaluation sur dossier par l’AERES du laboratoire Plurilinguismes, Textes et Communications (UMR élargie : LCF – PREFics) de l’Université de la Réunion. Je fais toujours partie du vivier d’experts de l’AERES. ***Jury de concours*** • 2015-2018 : Membre du jury de l’Agrégation externe de Lettres Classiques, épreuve orale de grammaire • 2009-2014 : Membre du jury de l’Agrégation externe de Lettres Modernes, épreuves écrite et orale de grammaire o Correction de l’épreuve écrite de français moderne (2009-2014) ; o Jury d’oral (2011-2014) o Présidente du jury de grammaire (2013-2014). ***Comités de sélection*** • 2015 : Université de Paris-Sorbonne pour le recrutement d’un maître de conférences sur un poste de 9e/ 7e section (n° 4245) : membre du comité de sélection. • 2012 : ENS (Lyon) pour le recrutement d’un maître de conférences sur un poste de 9e/ 7e section (n° 4044) : membre du comité de sélection. • 2011 : Université de Nancy pour le recrutement d’un maître de conférences sur un poste de 9e/ 7e section (n° 0264) : membre du comité de sélection. • 2010 : Université de Bourgogne pour le recrutement d’un maître de conférences sur un poste de 7e section (n° 0104) : expertise de dossiers. ***Autres expertises*** • 2021 : o pour Études française, Montréal, « Puissance du ormanesque chez Kerangal » o pour les Presses de la Sorbonne Nouvelle, « L'image incertaine. Pluralité de l'image dans l'œuvre de Laurent Mauvignier » • 2019 : pour Women in French studies : « Genre, tekné et agentivité dans l’oeuvre de Maylis de Kerangal » • 2017-2018 : pour les éditions Deboeck, expertise des ouvrages de grammaire ; relectures et corrections des grammaires suivantes : Grammaire de l’enseignant (2017), Grammaire de l’orthophoniste (2018) • 2018 : o pour les Presses Universitaires de Strasbourg : Aragon à l’international o pour les EUD : Approche linguistique de Koltès • 2014 : expertise du recueil « Écrit au seuil : Aragon, trente ans après », RCAET, n° 15, P. Principalli, C. Grenouillet, E. Caulet (dir.). • 2011 : expertise des Actes du colloque « En quoi Saussure peut-il nous aider à penser la littérature ? », Linguiste et Littérature n° 01 - En quoi Saussure peut-il nous aider à penser la littérature ? (S. Bédouret et G. Prignitz), Colloque des 4 et 5 mars 2011 à l’Université de Pau. • 2009 : Expertise d’un dossier de demande de contrat doctoral pour l’ENS de Lyon. **3.2. Revue L’Information grammaticale** • 2016-2021 : vice-présidente de la revue • 2009-2020 : membre du conseil d’administration de la revue • 2004-2020 : créatrice et webmestre du site de la revue • 2003-2020 : membre du comité de lecture et du comité de rédaction de la revue : relecture et expertise de 6 à 10 articles par an. • 2002-2003 : assistante de Mary-Annick Morel dans l’équipe de rédaction de L’Information Grammaticale **4. Diffusion de la recherche** Responsable du programme « Lectures sur le fil » en partenariat avec le Service culturel de la Sorbonne et ENS, Ulm. Des spécialistes de l’analyse du discours littéraire présentent une oeuvre de l’actualité littéraire, et déroulent, pour le partager, le fil de leurs idées. En présentiel et par visio-conférence un vendredi par mois. Retransmission sur la chaîne Youtube de la Sorbonne, Faculté de Lettres. Versions écrites des communications, sur Fabula, à partir de septembre 2021. ***Saison 1 : printemps 2021*** • 26 mars : Romain Benini et les Poésies de Louise Glück, traduites par ses soins, 2021. • 16 avril : Cécile Narjoux et La Vengeance m’appartient de Marie NDiaye, 2021. • 28 mai : Roselyne de Villeneuve, et Broadway de Fabrice Caro, 2020 ; Adeline Desbois-Ientile et Les Rose fauves de Carole Martinez, 2020. • 25 juin : Jacques Dürrenmatt et Peau d'homme de Hubert et Zanzim, 2020 et Gousse et gigot d'Anne Simon, 2020 ; Mathilde Bonazzi et Nous sommes maintenant nos êtres chers de Simon Johannin, 2020. ***Saison 2 : automne 2021*** • 24 septembre : Anne-Marie Paillet sur Serge (2021) de Yasmina Reza et Cécile Narjoux sur Canoé (2021) de Maylis de Kerangal. • 22 octobre : Karine Abiven sur Se ressaisir. Enquête autobiographique d’une transfuge de classe féministe (2021) de Rose-Marie Lagrave et Combats et métamorphose d’une femme d’ Edouard Louis (2021) ; Sandrine Vaudrey-Luigi sur Léonor de Récondo, Revenir à toi (2021). • 26 novembre : Karine Germoni, sur Histoires de la nuit de Mauvignier (2020) ; Bérengère Moricheau-Airaud sur Le dernier bain de Flaubert de Jauffret (2021) • 17 décembre : Anne Carlier (théâtre) et Catherine Fromilhague sur Dedans-dehors de Laurent Fourcaut (2021). **5. Recherche et publications** **5.1. Centres de recherche** ***Paris-Sorbonne*** (2010-2020) Membre du STIH (Science Textes Informatique et Histoire) – UR 4089. Composante 2 (Sciences du texte moderne – XVIe-XXIe siècle). Équipe Textyle. ***Université de Bourgogne*** (2005-2010) Membre du GreLISC (Groupe de recherche linguistique sur les sciences de la culture) du C.P.T.C., Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures – EA 4178. Axe : étude des pratiques d’écriture contemporaines. 1998-2010 Chercheuse associée à l’équipe Aragon de l’ITEM/CNRS. **5.2. Ouvrages individuels et collectifs, numéros spéciaux** ***En seul auteur*** *À paraître* 1\. « Un temps hors de l’Histoire, propice au songe » : la langue littéraire et l’expérience du temps dans les récits de fiction contemporains, inédit présenté pour l’habilitation à diriger les recherches, accepté pour publication aux EUD, à paraître en 2022. *2021* 2\. Grammaire graduelle du français, Le Grevisse de l’étudiant, De Boeck Supérieur, 2018, 768 p, 2ème édition revue et augmentée, 2021. *2018* 3\. Grammaire graduelle du français, Le Grevisse de l’étudiant, De Boeck Supérieur, 2018, 768 p, 2ème édition à paraître fin 2021. *2002* 4\. Le Mythe ou la représentation de l’Autre dans l’œuvre romanesque d’Aragon, 2002, L’Harmattan, 368 p. ***À deux noms*** 2007 5\. avec D. Bougnoux, Etude sur Le Roman inachevé d’Aragon, 2007, Gallimard, coll. « Foliothèque », 250 p. 2004 6\. avec D. Bougnoux, Etude sur Aurélien d’Aragon, 2004, Gallimard, coll. « Foliothèque », 250 p. (Co)direction de collectifs à paraître 7\. B. Moricheau-Airaud, C. Narjoux, « Pirate des mots, du langage », La langue de Régis Jauffret, actes du colloque du 8 juin 2021, Sorbonne, à paraître, EUD, 2022. 2021 8\. C. Narjoux, A.-M. Paillet, « Palper l’ineffable », La langue de Léonor de Récondo, actes de la journée d’étude du 13 mars 2020, ENS, à paraître, EUD, 2021. 9\. A. Adler, S. Bikialo, K. Germoni, C. Narjoux (dir.), Verticales : éditer et écrire debout, 1997-2017, Actes du colloque Sorbonne-Poitiers de 2017, Garnier, 2021. 2019 10\. K. Germoni, S. Milcent-Lawson et C. Narjoux (dir.), L’Écriture « entre deux mondes » de Marie Darrieussecq, Dijon, EUD, octobre 2019, 200 p. 2017 11\. M. Bonazzi, I. Serça et C Narjoux (dir.), La Langue de Maylis de Kerangal, « Étirer l’espace allonger le temps », Dijon, EUD, 2017, 228 p. 2015 12\. C. Narjoux et G. Salvan (dir.) , « C’est mon art, ces miroitements de la langue », La Langue de Jean Rouaud, Dijon, EUD, 2015, 212 p. 2014 13\. N. Laurent, C. Reggiani et C. Narjoux (dir.), Figures et normes : hommage à Gérard Berthomieu, Dijon, EUD, 2014, 290 p. 2013 14\. S. Jollin-Bertocchi et C. Narjoux (dir.), La Langue de Chevillard ou « le grand déménagement du monde », Actes de la journée d’étude éponyme tenue le 14 janvier 2012 à l’UVSQ, Dijon, EUD, 2013, 212 p. 2012 15\. C. Narjoux (dir.), Au-delà des frontières : perspectives de la stylistique contemporaine, Actes du colloque Nouvelles stylistiques européennes, tenu les 24-25 mars 2011 à l’U. de Bourgogne, Frankfürt am Mein, Peter Lang, 2012, 276 p. 16\. J. Dürrenmatt et C. Narjoux (dir.), La Langue de Mauvignier : « une langue qui court », Dijon, EUD, 2012, 246 p. 2011 17\. J. Dürrenmatt et C. Narjoux (dir.), « En mouvement d’écriture » : La Langue de Sylvie Germain, Dijon, EUD, 2011, 242 p. 18\. C. Narjoux (dir.), La Langue d’Aragon : « une constellation de mots », Actes du colloque éponyme tenu les 11 et 12 mars 2009 à l’Université de Bourgogne, Dijon, EUD, 2011, 335 p. 2010 19\. C. Narjoux (dir.), La Langue littéraire à l’aube du XXIe siècle, Actes des journées d’étude éponymes tenues les 13 mars et 13 novembre 2008 à l’Université de Bourgogne, Dijon, EUD, 2010, 360 p. 2009 20\. C. Despierres, H. Bismuth, M. Krazem, C. Narjoux (dir.), La Lettre et la scène. Linguistique et sémiologie du texte de théâtre. Actes du colloque « De l’approche linguistique à la mise en scène du texte de théâtre » des 26-27 mars 2008 à l’Université de Bourgogne, Dijon, EUD, 2009, 330 p. Chapitres d’ouvrage À paraître 21\. (avec A. Laferrière), « « renvoyant en note les rectifications et les commentaires que j’estime aujourd’hui devoir ajouter » : La note , un repentir in extremis dans les textes littéraires modernes et contemporains », dans Configurations du repentir, dir. K. Germoni et R. de Villeneuve, Louvain-la-Neuve, Académia, coll. « Au coeur des textes », à paraître. 2019 22\. Articles « Parenthèse » et « Syntaxe » dans le Dictionnaire Aragon, N. Piegay-Gros (dir.), Honoré Champion, 2019, pp. 693-698 et pp. 921-926. Coordination de numéros thématiques de revue 2014 23\. C. Narjoux et C. Stolz (dir.), Fictions narratives contemporaines: approches stylistiques, rhétoriques, sémiotiques, Actes de la journée d’étude tenue le 14 juin 2013 à Paris 4, La Licorne n° 112, P.U. Poitiers, 2014, 190 p. 2011 24\. M.-A. Morel et C. Narjoux (dir.), « Le Français au XXIe siècle : continuité et évolution (2) », L’Information grammaticale, n° 130, juin 2011, 62 p. 25\. M.-A. Morel et C. Narjoux (dir.), « Le Français au XXIe siècle : continuité et évolution (1) », L’Information grammaticale, n° 129, mars 2011, 62 p. 5.2. Actes de colloques et de journées d’études, articles Actes de colloques internationaux À paraître 1\. (avec K. Germoni), « “It’s very expensive to be me”, la genèse d’Une chic fille, un projet collectif au kaléidoscope de plumes et de voix singulières », dans Inculte : pratiques éditoriales, gestes collectifs et inflexions esthétiques, dir. A. Adler, J.-M. Baud, L. Demanze, A. Gefen, à paraître en 2021. 2017 2\. (avec S. Jollin-Bertocchi), « Ligne, lignée, que pour ma part, j'ai interrompue » : la déliaison phrastique dans D’amour », dans Danièle Sallenave : une écriture impliquée, une œuvre opiniâtre, actes du colloque des 13-14 janvier 2015, S. Bédrane, B. Blanckeman et B. Thibault (dir.), Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2017, pp. 71-88. 3\. « Ponctuer le récit contemporain : le rêve de la simplicité ? », dans La Simplicité, Actes du colloque des 3-5 juin 2014 à Paris 4-Sorbonne, S. Jollin-Bertocchi, L. Kurts-Wöste et C. Stolz (dir.), Paris, Champion, 2017, pp. 465-482. 2016 4\. « “L’école” Minuit de “ceux qui n’écrivent pas comme il faut” : devenir d’une “infraction stylistique” », dans L’Infraction stylistique et ses usages théoriques de l’Antiquité à nos jours, P. Chiron et C. Guérin (dir.), actes du colloque des 24-26 janvier 2013 à Paris (Paris 4 et ENS), P.U. Rennes, 2016, pp. 315-327. 5\. « “Une certaine passion du temps” : mode langagière et langue littéraire », dans Modes langagières dans l’Histoire, Processus mimétiques et changements linguistiques, G. Siouffi (dir.), actes du colloque de Montpellier des 11-13 juin 2008, Paris, Champion, 2016, pp. 103-119. 2015 6\. « La question du style » dans le métadiscours de trois “stylistes” contemporains », dans Style, langue et société, É. Bordas et G. Molinié (dir.), actes du colloque de Cerisy des 10-17 septembre 2009, Paris, Champion, coll. « Colloques, congrès et conférences en science du langage », 2015, pp. 45-74. 2013 7\. « Texte littéraire, fait expressif et fait de style », dans Écart et expressivité – la fonction expressive, vol. 3, C. Chauvin et M. Kauffer (dir.), Actes du colloque des 14-15 novembre 2008 à Nancy, Besançon, P.U. Franche-Comté, 2013, pp. 185-199. 2012 8\. « Au-delà des frontières : perspectives de la stylistique contemporaine », introduction au recueil Au-delà des frontières : perspectives de la stylistique contemporaine, Actes du colloque tenu les 24-25 mars 2011 à l’U. de Bourgogne, C. Narjoux (dir.) Frankfürt am Mein, Peter Lang, 2012, pp. 7-25. 2011 9\. « La saillance stylistique : la “molécule” du style ? », dans Saillance, Aspects linguistiques et communicatifs de la mise en évidence dans un texte, O. Inkova (dir.), Actes du colloque éponyme des 11-14 novembre 2009 à Genève, Besançon, P. U. de Franche-Comté, 2011, pp. 265-280. 2006 10\. « “Voici tous les mots dans ma bouche” : les romans d’Aragon ou la parole mise en œuvre », dans Langue littéraire et changements linguistiques, Actes du colloque international Paris 4-ENS des 4-6 décembre 2003, F. Berlan (dir.), PUPS, 2006, pp. 491-504. Actes de colloques nationaux À paraître 11\. « “Oubliées, nos sages années”, Le participe passé prédicatif dans l’hypotypose contemporaine », actes du colloque Le Participe passé, Corte, octobre 2021, à paraître. 12\. « “Tant pis, allons-y courons” ou la grande “machine” narrative d’Échenoz », actes du colloque Échenoz : la fiction, la langue des 24 et 25 mai 2013 à Paris 4-Sorbonne, dir. G. Berthomieu et F. Rullier, à paraître chez Honoré Champion, 2022. 2019 13\. (avec A. Laferrière), « D’un discours à l’autre dans Continuer de Mauvignier », actes du colloque des 5-6 juin 2018 à Paris-Sorbonne Aux marges du discours rapporté. Approches diachroniques et génériques des discours louches et atypiques, dir. K. Germoni et C. Stolz, Louvain-La Neuve, L’Harmattan/ Academia, 2019, pp. 227-244. 14\. (avec K. Germoni), « Une ponctuation de l’entre-deux : les parenthèses dans Naissance des fantômes », dans L’Écriture « entre deux mondes » de Marie Darrieussecq, K Germoni, S. Milcent-Lawson et C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, octobre 2019, pp. 87-104. 15\. (avec K. Germoni et S. Milcent Lawson), « il faut des phrases nouvelles, des formes nouvelles, de nouvelles postures d’écriture », introduction à L’Écriture « entre deux mondes » de Marie Darrieussecq, K. Germoni, S. Milcent-Lawson et C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, octobre 2019, pp. 7-16. 2017 16\. (avec I. Serça et M. Bonazzi), « Une écriture “avitaillée au multiple” », introduction au recueil La Langue de Maylis de Kerangal, « Étirer l’espace allonger le temps », Dijon, EUD, 2017, pp. 7-16. 2014 17\. « Minuit, “la fabrique orchestrale” de “ceux qui n’écrivent pas ‘comme il faut’” », dans Existe-t-il un style Minuit ?, M. Bertrand, K. Germoni, A. Jaouen (dir.), actes du colloque des 23-25 mai 2012 à l’Université de Provence (Aix-en-Provence), 2014, pp. 11-24. 2013 18\. « Attentats sériels. L’effet-liste dans la littérature francophone du 11 septembre 2001 », Liste et effet liste en littérature, actes du colloque des 24-26 février à Metz, S. Milcent-Lawson, M. Lecolle et R. Michel (dir.), Garnier, coll. « Rencontres », 2013, pp. 545-562. 2012 19\. « Impossibles “contre-narrations” : le 11 septembre 2001 dans la littérature contemporaine francophone », dans Dire le désordre, F. Boissiéras (dir.), actes du colloque des 28-30 avril 2009, Lyon 3, Garnier, coll. « Rencontres », 2012, pp. 19-54. 2011 20\. « “Briser les cadres fixes du langage” », Introduction au recueil, La Langue d’Aragon, actes du colloque des 11-12 mars 2009, Université de Bourgogne, C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, 2011, pp. 9-24. 21\. « “Longs entrelacs de parenthèse” : poétique de la parenthèse dans Henri Matisse roman », dans La langue d’Aragon, actes du colloque des 11-12 mars 2009, Université de Bourgogne, C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, 2011, pp. 287-313. 2010 22\. « La Poétique dialogique d’Aragon dans La Mise à mort ou l’impossible dialogue intellectuel », dans Le Débat d’idée dans le roman français, actes du colloque « Dialogue intellectuel et voix européennes dans le roman français », G. Artigas-Menant et A. Couprie (dir.), des 13-14 mars 2003 à Paris 12, PUPS, 2010, pp. 123-132. 23\. « “J’allais rectifier” : Auto-rectification et auto-reformulation dans Juste la fin du monde de Lagarce », dans Actes du colloque La Rectification à l’oral et à l’écrit, Maria Candea (dir.), Paris III, 13 septembre 2008, Ophrys, coll. « L’homme dans la langue », 2010, p. 131-150. Cet article a été republié à l’occasion de la présence de Lagarce au programme de l’agrégation en 2012 dans Lagarce ou l’apprentissage de la séparation, F. Heulot-Petit (dir.), Paris, PUF, coll. « CNED », 2011, pp. 89-109. 24\. (avec C. Despierres, H. Bismuth, M. Krazem), « Texte théâtral, théâtralité et théâtralisation », introduction à La Lettre et la scène. Linguistique et sémiologie du texte de théâtre, C. Despierres, H. Bismuth, M. Krazem, C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, 2009, pp. 7-24. 25\. « La théâtralité de l’invisible dans le récit scénique : approche énonciative et stylistique d’un paradoxe », dans La Lettre et la scène. Linguistique et sémiologie du texte de théâtre. Actes du colloque « De l’approche linguistique à la mise en scène du texte de théâtre », 26-27 mars 2008, Dijon, C. Despierres, H. Bismuth, M. Krazem, C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, 2009, pp. 195-207. 2008 26\. « “Quelle est cette main?” ou l’énonciation paradoxale dans Les Personnages de Sylvie Germain », in L’Univers de Sylvie Germain, A. Goulet (dir.), Actes du colloque « Sylvie Germain », tenu les 22-29 août 2007 à Cerisy, Presses Universitaires de Caen, 2008, pp. 153-166. 2007 27\. « Énonciation et dénonciation dans Les Communistes d’Aragon », Recherches croisées Aragon Elsa Triolet n° 11, Actes du colloque Aragon politique des 4-6 mars 2004, Université de Versailles-St-Quentin, Strasbourg, P.U. de Strasbourg, 2007, pp. 207-220. 28\. « Aragon au “sortilège du feu” » L’Imaginaire du feu, approches bachelardiennes, Actes du colloque La Psychanalyse du feu, tenu les 4-6 juin 2004 à l’U. de Bourgogne, Dijon, Éd. Jacques André – Centre Gaston Bachelard, 2007, pp. 232-241. 2006 29\. « “Dans ce miroir-ci de Chypre” ou du brouillage référentiel de Chypre dans La Mise à Mort’, Aragon et la Méditerranée, Espaces, mémoire, poétiques, Actes du colloque des 18-19 mars 2005, M. Monte (dir.), Var&Poésie n° 5, Université du Sud Toulon-Var, 2006, pp. 99-114. 30\. « La rime du Nord ou le miroir topique dans La Mise à mort d’Aragon », dans Aragon et le Nord : créer sur un champ de bataille, S. Hirschi et M.-C. Mourier (dir.), Actes du colloque des 2-5 mars 2005 à Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes, 2006, pp. 177-190. 2005 31\. « De La Semaine sainte aux métaromans », dans Aragon, la parole ou l’énigme, D. Bougnoux (dir.), Actes du colloque des 11 et 12 juin 2004 au Centre Pompidou à Paris, Editions de la BPI/ Centre Pompidou, 2005, pp. 95-98. Actes de journées d’étude À paraître 32\. (avec A.-M. Paillet), “La ressource poétique”, introduction au recueil « Palper l’ineffable », La langue de Récondo, dir. C. Narjoux et A.-M. Paillet, à paraître, EUD, 2021. 33\. « L’adresse dans les récits de Léonor de Récondo : “une manière d’anéantir nos temporalités respectives” », dans « Palper l’ineffable », La langue de Récondo, dir. C. Narjoux et A.-M. Paillet, à paraître, EUD, 2021. 2016 34\. « La “personnalisation” de la ponctuation et le discours des Traités sur la ponctuation au XXe siècle », dans La Ponctuation à l’aube du XXIe siècle, S. Pétillon, F. Rinck A. Gautier (dir.), actes de la journée d’étude La Ponctuation, perspectives historiques et sémiotiques, tenue le 29 mars 2013 à l’Université de Paris-Ouest Nanterre (Laboratoire Modyco), S. Pétillon, et F. Rinck (dir.), Poitiers, Lambert-Lucas, 2016, pp. 121-137. 2015 35\. avec Geneviève Salvan, « Introduction : dans l’atelier de l’écrivain » dans La langue de Jean Rouaud – « C’est mon art, ces miroitements de la langue », C. Narjoux et G. Salvan (dir.), actes de la journée d’étude du 31 octobre 2013 à Paris 4-Sorbonne, Dijon, EUD, 2015, pp. 5-13. 36\. « “Nourrir mes phrases d’entraperçus du monde” : la parenthèse (selon Rouaud) » dans La langue de Jean Rouaud – « C’est mon art, ces miroitements de la langue », actes de la journée d’étude du 31 octobre 2013 à Paris 4-Sorbonne, C. Narjoux et G. Salvan (dir.), Dijon, EUD, 2015, pp. 29-55. 2014 37\. (avec C. Stolz), « Introduction », dans Fictions narratives du XXIe siècle : Approches rhétoriques, stylistiques et sémiotiques, actes de la journée d’étude éponyme du 14 juin 2013 à Paris 4-Sorbonne, C. Narjoux et C. Stolz (dir.), La Licorne, n°112, Poitiers, 2014, pp. 7-14. 38\. « Des “micro-anomalies dans le cours ordonné de ma vie” ou la suspension phrastique dans la fiction narrative contemporaine », Fictions narratives du XXIe siècle : Approches rhétoriques, stylistiques et sémiotiques, C. Narjoux et C. Stolz (dir.), actes de la journée d’étude éponyme du 14 juin 2013 à Paris 4-Sorbonne, La Licorne, n°112, Poitiers, 2014, pp. 17-38. 2013 39\. « “Instaurer un temps hors de l’Histoire” : Éric Chevillard et les mondes possibles », introduction à La Langue de Chevillard ou “le grand déménagement du monde”, C. Narjoux et S. Jollin-Bertocchi (dir.), Dijon, EUD, 2013, pp. 43-55. 40\. avec S. Jollin-Bertocchi, « L’œuvre d’Eric Chevillard ou “l’expérience du temps” », introduction au recueil La Langue de Chevillard ou “le grand déménagement du monde”, C. Narjoux et S. Jollin-Bertocchi (dir.), Dijon, EUD, 2013, pp. 5-17. 2011 41\. « “une phrase pas finie” ou la phrase en question dans l’œuvre romanesque de Laurent Mauvignier », « Une langue qui court » : la Langue de Mauvignier, J. Dürrenmatt et C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, 2011, pp. 151-166. 42\. avec J. Dürrenmatt, « Introduction » au recueil, « Une langue qui court » : la Langue de Mauvignier, J. Dürrenmatt et C. Narjoux (dir.), Dijon, EUD, 2011, pp. 5-12. 2010 43\. « Non, la langue littéraire n’est pas morte ! Usages littéraires de la langue au début du XXIe siècle : continuités et variations », introduction à La langue littéraire à l’aube du XXIe siècle, C. Narjoux (dir.), actes des journées d’étude des 13 mars et 13 novembre 2008, Dijon, EUD, 2010, pp. 9-23. 44\. « Vi-lisibilité du récit contemporain ou la ligne excédée », dans La langue littéraire à l’aube du XXIe siècle, C. Narjoux (dir.) Actes des journées d’étude des 13 mars et 13 novembre 2008, Dijon, EUD, pp. 241-253. 2006 45\. « Marie Darrieussecq ou l’écriture blanche dans White », dans Les Blancs du texte, dir. J.-P. Goldenstein, actes de la journée d’étude du 10 décembre 2004, GRESIL, Université du Maine, 2006, pp. 161-176. 46\. « L’écriture des commencements de Sylvie Germain ou le lyrisme “au bord extrême de du rêve” », dans Perspectives sur Sylvie Germain, Revue Roman 20/50, n° 39, Actes de la journée d’étude en Sorbonne du 31 janvier 2004, 2006, pp. 73-84. 2005 47\. « Le “temps déborde” ou le présent dans la poésie lyrique », dans Du présent de l’indicatif, dir. C. Despierre et M. Krazem, coll. « Textualité et discursivité », actes de la journée d’étude du 7 mai 2004, Université de Bourgogne, 2005, pp. 201-234. 2004 48\. « “Le locataire” de Philippe Jaccottet : étude de style », dans Éventail pour Philippe Jaccottet, actes de la journée d’agrégation du 19 novembre 2003 à l’Université de Reims, Editions L’Improviste, 2004, pp. 79-104. 2003 49\. « La voix lyrique dans Le Paysan de Paris », dans Une tornade d’énigmes : Le Paysan de Paris d’Aragon, actes de la journée d’étude du 19 mars 2003 à l’Université de Reims, Éditions L’Improviste, 2003, pp. 29-49. Articles 2020 50\. « “s’il n’eût été muet de naissance, comme le disait son maître, il eût aboyé” : L’hétérogénéité montrée et les modalisations du discours autre dans Mauprat de G. Sand », L’Information grammaticale, n°160, octobre 2020. 2012 ’ 51\. « “Piétiner la syntaxe” : Aragon et la phrase », dans Aragon, une écriture au carrefour, Maryse Vassevière (dir.), Revue des sciences humaines, n° 305, pp. 129-145. 2011 52\. avec M.-A. Morel, Présentation des deux numéros thématiques « Le Français au XXIe siècle : continuité et évolution (1) et (2) », L’Information grammaticale, n° 129, mars 2011, pp. 3-4 et n° 130, juin 2011, pp. 3-4. 53\. avec C. Despierres et M. Krazem, « “Non, ce qui le privait. Non, rien.” Les énoncés lacunaires dans les écrits littéraires contemporains », L’Information grammaticale, juin 2011, n° 130, p. 38-47. 54\. « L’imparfait dans Rendez-vous de Christine Angot ou “du récit en puissance” », L’Esprit et la lettre, F. Leca-Mercier (dir.), PUPS, pp. 425-436. 2010 55\. « Le point de la désillusion », Poétique, n° 163, septembre 2010, pp. 325-338. 56\. « Le présent de Sylvie Germain », La Langue de Sylvie Germain, C. Narjoux et J. Dürrenmatt (dir.), Dijon, EUD, 2010, pp. 145-161. 57\. (avec J. Dürrenmatt), « “En mouvement d’écriture” : l’œuvre de Sylvie Germain au tournant du siècle », introduction au recueil En mouvement d’écriture : La langue de Sylvie Germain, C. Narjoux et J. Dürrenmatt (dir.), Dijon, EUD, 2010, pp. 7-18. 2008 58\. « “L’extrêmement petit en appelait à l’infiniment grand” : Lyrisme et ironie dans Immensités », dans Immensités de Sylvie Germain, M. Koopman-Thurling (dir.), L’Harmattan, 2008, pp. 79-96. 2007 59\. « Une énergétique du mot » : l’italique dans Un balcon en forêt de Julien Gracq, Poétique, n° 152, novembre 2007, pp. 479-505. 60\. « “Et pour des fourvoiements nouveaux” : parenthèses et tirets doubles dans Vents de Saint-John Perse », L’Information grammaticale, n° 112, janvier 2007, pp. 16-22. 2006 61\. « “Et tu dis que tu veux être le maître” : de la modalité volitive dans Tête d’Or de Claudel », L’Information grammaticale, n° 108, janvier 2006, pp. 32-36. 2005 62\. « “Il faut que je m’élève comme la flamme enracinée” » : la comparaison dans Tête d’or", Le Champ du signe, n° 22, décembre 2005, pp. 29-50. 63\. « “Et voici qu’il invente ces paroles qui commencent par Ô” ou la question du sujet lyrique dans Tête d’or de Claudel », Styles, genres, auteurs, Presse Universitaires de la Sorbonne, novembre 2005, pp. 119-133. 64\. « “Elle s’amplifie désespérément” ou le style des Manigances d’Elsa Triolet », numéro spécial Les Manigances, Recherches Croisées Aragon Elsa Triolet, Presses Universitaires de Strasbourg, n° 10, 2005, pp. 115-133. 65\. « Onomastique de la femme sans nom dans les romans d’Aragon », Les Annales de la Société des Amis de Louis Aragon et Elsa Triolet, n° 7, 2005, pp. 133-145. 66\. « “Le bébé rend les femmes idiotes” ou Marie Darrieussecq et l’écriture de l’intime », dans L’Intimité, L. Ibrahim-Lamrous et S. Muller (dir.), Centre de Recherche sur les Littératures Modernes et Contemporaines, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2005, pp. 177-188. 2004 67\. « “L’on ne parle pas tout seul” : italique et guillemets dans L’Âge d’homme de Leiris ou l’identité en question », Le Champ du signe, n° 20, décembre 2004, pp. 43-56. 68\. avec S. Pétillon, « “Fuir la trop linéaire continuité” : parenthèses et tirets doubles dans L’Âge d’homme de Leiris », L’Information grammaticale, n°104, décembre 2004, pp. 50-54. 69\. « “une légère flaque de beauté” ou le récit de rêve dans L’Âge d’homme de Leiris », Lectures de Leiris – L’Âge d’homme, B. Blanckmann (dir.), P.U.R., 2004, pp. 201-219. 70\. « Frédéric Léal ou l’effet parenthèse », L’Information grammaticale, n° 102, juin 2004, p. 51-60. 71\. « “Ces rencontres périssables” : l’absence d’article ou la référence en question dans la poésie de Jaccottet », L’Information grammaticale, n° 101, mars 2004, pp. 40-43. 72\. « Les signes de la fin dans Les Communistes d’Aragon », Revue d’Histoire Littéraire de la France, n° 1, janvier-mars, 2004, pp. 173-187. 73\. « Colette ou “le domaine nourricier” », L’Information littéraire, n° 2, avril-juin 2004, pp. 11-25. 2003 74\. « “Regardez tous !” ou l’injonction dans Électre », Le Champ du signe, mars 2003, pp. 81-120. 75\. « “Mais où diable avais-je rencontré cette femme” ? ou de l’intertexte zolien de Nana dans Le Paysan de Paris », Les Annales de la Société des Amis de Louis Aragon et Elsa Triolet, janvier 2003, pp. 228-238. 76\. « Marie Darieussecq et l’écriture de “l’entre-deux-mondes” », dans Le Fantastique contemporain, IRIS, Les Cahiers du GERF (Groupe d’Etude et de Recherche sur le Fantastique), n° 24, hiver 2002-2003, pp. 233-247. 77\. « “C’est cela que c’est” ou les présentatifs dans Electre », L’Information grammaticale, n° 96, janvier 2003, pp. 43-53. 2002 78\. « “Un certain ton d’humour” : stylistique et poétique de l’ironie dans Les Voyageurs de l’impériale d’Aragon », Poétique, n° 132, octobre 2002, pp. 463-492. 79\. « “On. Qui. On” ou des valeurs référentielles du pronom personnel indéfini dans Les Voyageurs de l’impériale d’Aragon, » L’Information grammaticale, n° 91, janvier 2002, pp. 36-45. 80\. « Le théâtre des Voyageurs de l’impériale d’Aragon ou “la scène familière d’un drame ancien” », L’Information littéraire, n° 1, janvier 2002, pp. 44-58. 81\. « “Le cheval oublié” dans Blanche ou l’oubli d’Aragon », Recherches Croisées Aragon Elsa Triolet, P.U. de Strasbourg, n° 8, 2002, pp. 63-80. 2001 82\. « La “grande aventure négative” dans Les Voyageurs de l’impériale d’Aragon », Revue d’histoire littéraire de la France, n° 6, décembre 2001, pp. 1627-1652. 83\. « La ponctuation de Mirbeau dans Le Journal d’une femme de chambre ou la poétique de l’expression », L’Information littéraire, n° 4, décembre 2001, pp. 36-46. 84\. « Le personnage féminin dans Les Voyageurs de l’impériale d’Aragon, ou l’idée de temps », Lectures d’Aragon : Les Voyageurs de l’impériale, coll. « Didact-français » aux P.U. de Rennes, octobre 2001, pp. 279-307. 85\. « Moniche et éponge : Étude de deux mots-clefs dans Le Paysan de Paris d’Aragon », L’Information Grammaticale, n° 89, mars 2001, pp. 7-10. 5.3. Ouvrages et chapitres d’ouvrages pédagogiques (Co)direction de collectifs 2011 1\. avec A. Arzoumanov (dir.), Style, genre, auteurs, n° 11, PUPS, 2011. 2\. avec O. Bertrand (dir.), Préparer le CAPES de Lettres modernes, Louvain-La Neuve, De Boeck, 2011. 3\. La Nouvelle épreuve de langue française au CAPES de Lettres modernes, Ellipses, 2011. En seul auteur 2011 4\. « Étude grammaticale et stylistique » et « Questions de grammaire sur l’explication de texte », Lagarce ou l’apprentissage de la séparation, F. Heulot-Petit (dir.), Paris, PUF, coll. « CNED », 2011, pp. 157-177 et pp. 185-192. 2010 5\. La Ponctuation \[2010\], coll. « Grévisse langue française », De Boeck, 2014, 171 p. 2008 6\. « Étude de grammaire : l’infinitif et remarques nécessaires » dans Victor Hugo, Hernani et Ruy Blas, dir. Olivier Barra, avec la collaboration de P. Berthier, S. Vielledent, A. Bernadet, Paris, Atlande, coll. « Lettres XIXe siècle », 2008, pp. 157-170. 2007 7\. « Étude grammaticale d’un texte postérieur à 1500 » et « Question de grammaire sur l’explication de texte », Julien Gracq, les dernières fictions, M. Lorenzi (dir.), Paris, PUF, coll. « CNED », 2007, pp. 134-153 et pp. 166-173. 8\. « Aragon et ses personnages », Petite histoire des personnages de roman. Le romancier et ses personnages, dir. E. Calais, Ellipses, 2007, pp. 155-174. 2004 9\. Étude sur Stupeur et tremblements d’A. Nothomb, 2004, Ellipses, 128 p. 2003 10\. Étude sur Le Paysan de Paris d’Aragon, 2003, Ellipses, 144 p.

Research domains


Publications

Image document

« OUBLIÉES, NOS SAGES ANNÉES », LE PARTICIPE PASSÉ PRÉDICATIF DANS L’HYPOTYPOSE CONTEMPORAINE

Narjoux Cécile
L'information grammaticale, 2022
Journal articles hal-03958012v1
Image document

Introduction - Verticales comme « centre de ralliement des divergences »

Narjoux Cécile , Aurélie Adler , Stéphane Bikialo , Karine Germoni
La Revue des Lettres Modernes, 2022
Journal articles hal-03958082v1

Travailler la langue chez Verticales, une aventure humaine, engagée et singulière: Table ronde avec Maylis de Kerangal, Noémi Lefebvre et Yves Pagès

Narjoux Cécile , Karine Germoni
La Revue des Lettres Modernes, 2022, ⟨10.48611/isbn.978-2-406-12908-0.p.0281⟩
Journal articles hal-03958117v1
Image document

« DE MULTIPLES ET NOUVELLES PISTES APPARAISSENT » : L'EXPÉRIENCE DU RÉCIT ET CELLE DU TEMPS CHEZ OLIVIA ROSENTHAL

Narjoux Cécile
La Revue des Lettres Modernes, 2022, Éditions Verticales, ou comment éditer et écrire debout, ⟨10.48611/isbn.978-2-406-12908-0.p.0345⟩
Journal articles hal-03958210v1
Image document

« “s’il n’eût été muet de naissance, comme le disait son maître, il eût aboyé” : L’hétérogénéité montrée et les modalisations du discours autre dans Mauprat de G. Sand »,

Narjoux Cécile
L'information grammaticale, 2020
Journal articles hal-03959981v1

Le point de la désillusion dans la prose narrative contemporaine

Cécile Narjoux
Poétique : revue de théorie et d'analyse littéraire, 2010, 163 (3), pp.325. ⟨10.3917/poeti.163.0325⟩
Journal articles hal-03033428v1

« Et pour des fourvoiements nouveaux » : tirets doubles et parenthèses dans Vents de Saint-John Perse

Cécile Narjoux
L'information grammaticale, 2007, 112 (1), pp.16-22. ⟨10.3406/igram.2007.3867⟩
Journal articles hal-03038193v1

« Et tu dis que tu veux être le maître ». De la modalité votive dans Tête d'or

Cécile Narjoux
L'information grammaticale, 2006, 108 (1), pp.32-36. ⟨10.3406/igram.2006.3799⟩
Journal articles hal-03038196v1

« Fuir la trop linéaire continuité » : parenthèses et tirets doubles dans L'Âge d'homme de Leiris

Cécile Narjoux , Sabine Pétillon
L'information grammaticale, 2005, 104 (1), pp.54-58. ⟨10.3406/igram.2005.4387⟩
Journal articles hal-03038201v1

Frédéric Léal ou l'effet parenthèse

Cécile Narjoux
L'information grammaticale, 2004, 102 (1), pp.51-60. ⟨10.3406/igram.2004.2564⟩
Journal articles hal-03033432v1

« Ces rencontres périssables ». L'absence d'article ou la référence en question dans les poésie de Jaccottet

Cécile Narjoux
L'information grammaticale, 2004, 101 (1), pp.40-43. ⟨10.3406/igram.2004.2574⟩
Journal articles hal-03033413v1

« C'est cela que c'est, la tragédie » ou les présentatifs dans Électre de Giraudoux

Cécile Narjoux
L'information grammaticale, 2003, 96 (1), pp.43-53. ⟨10.3406/igram.2003.2644⟩
Journal articles hal-03033410v1

« On. Qui. On » ou des valeurs référentielles du pronom personnel indéfini dans Les Voyageurs de l'Impériale de Louis Aragon

Cécile Narjoux
L'information grammaticale, 2002, 92 (1), pp.36-45. ⟨10.3406/igram.2002.3278⟩
Journal articles hal-03033404v1

« Moniche » et « éponge » : Étude de deux mots-clefs dans Le Paysan de Paris d'Aragon

Cécile Narjoux
L'information grammaticale, 2001, 89 (1), pp.7-10. ⟨10.3406/igram.2001.2708⟩
Journal articles hal-03033407v1

La langue de Régis Jauffret. "Pirate des mots, du langage"

Bérengère Moricheau-Airaud , Narjoux Cécile
Editions universitaires de Dijon, 2023, Langages, Cécile Narjoux, 9782364414686
Books hal-04367148v1

L'expérience du temps dans les récits de fiction contemporains

Narjoux Cécile
EUD, 2022, 978-2-36441-425-9
Books hal-03957549v1

Le Grevisse de l'étudiant - Exercices de grammaire

Narjoux Cécile , Aude Laferrière
2022, 9782807323254
Books hal-03957704v1

Le Grevisse de l'étudiant - Grammaire graduelle du français

Narjoux Cécile
De Boeck Supérieur, 2021
Books hal-03957757v1

La Langue de Maylis de Kerangal : « Étirer l’espace, allonger le temps »

Isabelle Serça , Mathilde Bonazzi , Narjoux Cécile
Éditions Universitaires de Dijon, 2017, « Langages »
Books hal-02266061v1

La langue de Kerangal "Etirer l'espace habiter le temps"

Narjoux Cécile , Isabelle Serça , Mathilde Bonazzi
EUD, 2017
Books hal-03957871v1

L'écriture "entre deux mondes" de Darrieusceq

Narjoux Cécile , Sophie Milcent-Lawson , Karine Germoni
EUD, 2017, 9782364413337
Books hal-03957855v1

La Langue de Jean Rouaud.

Narjoux Cécile , Geneviève Salvan
Cécile Narjoux; Geneviève Salvan. 2015, 978-2-36441-154-8
Books hal-01243882v1

Figures et normes. Mélanges offerts à Gérard Berthomieu.

Nicolas Laurent , Narjoux Cécile , Christelle Reggiani
EUD, 2014
Books hal-01997227v1

Éric Chevillard "Le grand déménagement du monde"

Cécile Narjoux , Sophie Jollin-Bertocchi
Éditions Universitaires de Dijon, 2013, Langages, Cécile Narjoux
Books hal-03331206v1

« “tout cela la fait basculer dans une autre réalité, oui” (Kerangal) : oui, non au carrefour des discours »

Aude Laferrière , Narjoux Cécile
Joël Zufferey et Aude Laferrière. Tensions énonciatives dans le discours littéraire, n°321, Presses Universitaires de Lausanne, 2023, revue Études de lettres
Book sections ujm-04566275v1
Image document

« Tant pis, allons-y courons » ou la grande « machine » narrative d'Échenoz, p.115-125.

Narjoux Cécile
Échenoz : la fiction, la langue (dir. G. Berthomieu et F. Rullier), Honoré Champion, 2022
Book sections hal-03959856v1
Image document

L'adresse dans les récits de Léonor de Récondo : une manière d'« anéantir nos temporalités respectives »

Narjoux Cécile
C. Narjoux, A.-M. Paillet (dir.), « Palper l’ineffable », La langue de Léonor de Récondo, EUD, 2021, 9782364414082
Book sections hal-03957805v1
Image document

« Une ponctuation de l’entre-deux : les parenthèses dans Naissance des fantômes », pp. 87-104.

Narjoux Cécile , Karine Germoni
L’Écriture « entre deux mondes » de Marie Darrieussecq, K Germoni, S. Milcent-Lawson et C. Narjoux (dir.), EUD, 2019
Book sections hal-03959879v1

Il faut des phrases nouvelles, des formes nouvelles, de nouvelles postures d’écriture

Narjoux Cécile , Karine Germoni , Sophie Milcent-Lawson
Karine Germoni; Sophie Milcent-Lawson; Cécile Narjoux. L'écriture "entre deux mondes" de Marie Darrieussecq, Éditions universitaires de Dijon, pp.7-16, 2019, 978-2-36441-333-7
Book sections hal-03959894v1

Introduction. Le style profond reste le même

Sophie Milcent-Lawson , Karine Germoni , Cécile Narjoux
Karine Germoni; Sophie Milcent-Lawson; Cécile Narjoux. L'Ecriture "entre deux mondes" de Marie Darrieussecq, Éditions universitaires de Dijon, pp.7-15, 2019, 978-2-36441-333-7
Book sections hal-03122005v1
Image document

"Ligne, lignée, que pour ma part, j'ai interrompue" : la déliaison phrastique dans "D’amour"

Narjoux Cécile , Sophie Jollin-Bertocchi
S. Bédrane, B. Blanckeman et B. Thibault dir. Danièle Sallenave : une écriture impliquée, une œuvre opiniâtre, Presses Sorbonne Nouvelle, 2017
Book sections hal-03959833v1

Éric Chevillard et "l'expérience du temps"

Narjoux Cécile , Sophie Jollin-Bertocchi
Cécile Narjoux; Sophie Jollin-Bertocchi. Éric Chevillard "Le grand déménagement du monde", Éditions Universitaires de Dijon, pp.5-17, 2013, Langages, 978-2-36441-062-6
Book sections hal-04268258v1

Poétique du dialogisme

Cécile Narjoux , Jacques Dürrenmatt , Catherine Rannoux
La langue de Sylvie Germain : "en mouvement d'écriture", Éditions universitaires de Dijon, pp.213-222, 2011, Langages (Dijon), ISSN 1762-1720, 978-2-915611-73-1
Book sections hal-03037925v1