Access content directly

Margot Abord de Chatillon

7
Documents
Researcher identifiers

Presentation

Poste actuel et parcours ------------------------ Socio-urbaniste des mobilités, je suis chercheuse post-doctorante au Labex Futurs Urbains, affiliée au laboratoire Splott. Je fais partie de l'équipe organisatrice des séminaires du groupe thématique "Ville et métiers" du Labex. J'y réalise un projet de recherche intitulé "Véhicules et matérialité des métiers de la livraison urbaine", qui porte sur les pratiques d'acquisition, d'usage et d'entretien des véhicules utilisés pour des livraisons professionnelles (vélos et utilitaires légers). Ces pratiques sont notamment étudiées au prisme de la transition vers de nouvelles formes de motorisations (électrique, moteur à hydrogène...), mais aussi des relations de dépendance économique qui existent entre livreurs professionnels, souvent sous-traitants, et leurs donneurs d'ordre. Entre 2020 et 2023, j'ai été attachée temporaire d'enseignement et de recherche au Cnam de Paris entre septembre 2020 et août 2023, affiliée au Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l'action (Lirsa). Précédemment, j'étais doctorante contractuelle au Laboratoire aménagement économie transports (LAET). Ma thèse de doctorat, intitulée **Velonomy and material mobilities : practices of cycle repair and maintenance in Lyon, France and Melbourne, Australia**, est une étude comparative des pratiques de mécanique vélo entre les villes de Lyon (France) et Melbourne (Australie). Cette thèse a été réalisée avec l'encadrement de [Nathalie Ortar](https://cv.archives-ouvertes.fr/nathalie-ortar) (anthropologue, LAET, ENTPE) et Peter Cox (sociologue, University of Chester), et sa réalisation a été permise par l'obtention d'un financement doctoral spécifique normalien. Je suis également diplômée d'un master recherche en études urbaines à l'Université d'Amsterdam, et titulaire de l'agrégation d'économie-gestion et diplômée en économie et en gestion de l'Ecole normale supérieure de Paris-Saclay. Thèmes de recherche ------------------- Les thèmes abordés dans mes recherches sont les suivants : - **Les mobilités quotidiennes**, pratiques et routines de déplacement en milieu urbain. Dans un contexte de popularité croissante du cyclisme urbain, je m'intéresse aux pratiques cyclistes en mettant en regard les pratiques mécaniques avec ces déplacements. Ces deux types de pratiques consistent en une interaction avec le vélo en tant qu'objet matériel, elles posent donc toutes deux la question du statut de l'objet-vélo dans les sociétés contemporaines. - **Le travail de la réparation**, travail souvent invisibilisé. Les spécificités de ce travail sont remises en question par les évolutions des sociétés de consommation (transformation des modes de production et de consommation) ainsi que par le développement de certaines pratiques cyclistes (la location longue-durée et les vélos en libre-service, les vélos électriques, le développement des pratiques cyclistes en général). Ces évolutions ont un impact sur les pratiques individuelles de réparation ainsi que sur les conditions dans lesquelles s'effectue le métier de réparateur.ice cycle. - **Les socialisations différenciées au vélo et à la mécanique.** Les apprentissages de pratiques mécaniques et de pratiques mécaniques s'effectuent souvent de manière informelle. Au cours de ces apprentissage, la relation des cyclistes au vélo comme objet matériel se transforme dans un processus d'appropriation. Ces apprentissages font l'objet de dynamiques variables en fonction du milieu social ou du genre des personnes qui s'y engagent. - **Les écosystèmes urbains de la mécanique vélo.** Les pratiques cyclistes et mécaniques s'inscrivent dans un contexte urbain particulier. Le marché du vélo neuf ou d'occasion, l'existence de nombreux magasins de réparation, d'ateliers d'auto-réparation ou encore d'une prime à la réparation constituent des conditions dans lesquelles les pratiques cyclistes et mécaniques prennent place. Enseignements ------------- **Licence en logistique et en transports - Conservatoire national des arts et métiers** - Logistics overseas (cours magistral et coordination) - Anglais du transport international (TD et coordination) **Licence en aménagement - Ecole nationale des travaux publics de l'Etat (ENTPE)** - Méthodes en sciences sociales - controverses (cours magistral et TD) - Introduction à l'économie (chargée de TD) **Master en aménagement - Ecole nationale des travaux publics de l'Etat (ENTPE)** - Planning et évaluation des systèmes de transport (chargée de TD) **Master urbanisme et aménagement - Institut d'urbanisme de Lyon (IUL)** - Mobilités, temporalités et services urbains (cours magistral et TD) **Encadrement de mémoire** - Cécile Hubert, Master 2, IUL : "La gouvernance interterritoriale dans la future loi d'orientation des mobilités", 2019
Poste actuel et parcours ------------------------ Socio-urbaniste des mobilités, je suis chercheuse post-doctorante au Labex Futurs Urbains, affiliée au laboratoire Splott. Je fais partie de l'équipe organisatrice des séminaires du groupe thématique "Ville et métiers" du Labex. J'y réalise un projet de recherche intitulé "Véhicules et matérialité des métiers de la livraison urbaine", qui porte sur les pratiques d'acquisition, d'usage et d'entretien des véhicules utilisés pour des livraisons professionnelles (vélos et utilitaires légers). Ces pratiques sont notamment étudiées au prisme de la transition vers de nouvelles formes de motorisations (électrique, moteur à hydrogène...), mais aussi des relations de dépendance économique qui existent entre livreurs professionnels, souvent sous-traitants, et leurs donneurs d'ordre. Entre 2020 et 2023, j'ai été attachée temporaire d'enseignement et de recherche au Cnam de Paris entre septembre 2020 et août 2023, affiliée au Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l'action (Lirsa). Précédemment, j'étais doctorante contractuelle au Laboratoire aménagement économie transports (LAET). Ma thèse de doctorat, intitulée **Velonomy and material mobilities : practices of cycle repair and maintenance in Lyon, France and Melbourne, Australia**, est une étude comparative des pratiques de mécanique vélo entre les villes de Lyon (France) et Melbourne (Australie). Cette thèse a été réalisée avec l'encadrement de [Nathalie Ortar](https://cv.archives-ouvertes.fr/nathalie-ortar) (anthropologue, LAET, ENTPE) et Peter Cox (sociologue, University of Chester), et sa réalisation a été permise par l'obtention d'un financement doctoral spécifique normalien. Je suis également diplômée d'un master recherche en études urbaines à l'Université d'Amsterdam, et titulaire de l'agrégation d'économie-gestion et diplômée en économie et en gestion de l'Ecole normale supérieure de Paris-Saclay. Thèmes de recherche ------------------- Les thèmes abordés dans mes recherches sont les suivants : - **Les mobilités quotidiennes**, pratiques et routines de déplacement en milieu urbain. Dans un contexte de popularité croissante du cyclisme urbain, je m'intéresse aux pratiques cyclistes en mettant en regard les pratiques mécaniques avec ces déplacements. Ces deux types de pratiques consistent en une interaction avec le vélo en tant qu'objet matériel, elles posent donc toutes deux la question du statut de l'objet-vélo dans les sociétés contemporaines. - **Le travail de la réparation**, travail souvent invisibilisé. Les spécificités de ce travail sont remises en question par les évolutions des sociétés de consommation (transformation des modes de production et de consommation) ainsi que par le développement de certaines pratiques cyclistes (la location longue-durée et les vélos en libre-service, les vélos électriques, le développement des pratiques cyclistes en général). Ces évolutions ont un impact sur les pratiques individuelles de réparation ainsi que sur les conditions dans lesquelles s'effectue le métier de réparateur.ice cycle. - **Les socialisations différenciées au vélo et à la mécanique.** Les apprentissages de pratiques mécaniques et de pratiques mécaniques s'effectuent souvent de manière informelle. Au cours de ces apprentissage, la relation des cyclistes au vélo comme objet matériel se transforme dans un processus d'appropriation. Ces apprentissages font l'objet de dynamiques variables en fonction du milieu social ou du genre des personnes qui s'y engagent. - **Les écosystèmes urbains de la mécanique vélo.** Les pratiques cyclistes et mécaniques s'inscrivent dans un contexte urbain particulier. Le marché du vélo neuf ou d'occasion, l'existence de nombreux magasins de réparation, d'ateliers d'auto-réparation ou encore d'une prime à la réparation constituent des conditions dans lesquelles les pratiques cyclistes et mécaniques prennent place. Enseignements ------------- **Licence en logistique et en transports - Conservatoire national des arts et métiers** - Logistics overseas (cours magistral et coordination) - Anglais du transport international (TD et coordination) **Licence en aménagement - Ecole nationale des travaux publics de l'Etat (ENTPE)** - Méthodes en sciences sociales - controverses (cours magistral et TD) - Introduction à l'économie (chargée de TD) **Master en aménagement - Ecole nationale des travaux publics de l'Etat (ENTPE)** - Planning et évaluation des systèmes de transport (chargée de TD) **Master urbanisme et aménagement - Institut d'urbanisme de Lyon (IUL)** - Mobilités, temporalités et services urbains (cours magistral et TD) **Encadrement de mémoire** - Cécile Hubert, Master 2, IUL : "La gouvernance interterritoriale dans la future loi d'orientation des mobilités", 2019

Publications

Quel rôle pour les communautés de pratique dans le développement de la vélonomie ?

Manon Eskenazi , Margot Abord de Chatillon
4e Rencontres Francophones du Transport et de la Mobilité, Jun 2022, Belval, Luxembourg
Conference papers hal-04482208v1
Image document

« We care for each other »: Pratiques mécaniques et relation cycliste-vélo

Margot Abord de Chatillon
Rencontres de l'APERAU, Jun 2019, Strasbourg, France
Conference papers halshs-02972259v1
Image document

Appropriating the Bicycle: Repair and Maintenance Skills and the Bicycle–Cyclist Relationship

Margot Abord de Chatillon
Nathalie Ortar; Matthieu Adam. Becoming Urban Cyclists: From Socialization to Skills, Chester University Press, 2022, 978-1-910481-17-2
Book sections hal-03596472v1
Image document

Feminine Velonomy: Women's Experiences of Bicycle Repair and Maintenance in France and Australia

Margot Abord de Chatillon
Dennis Zuev, Katerina Psarikidou, Cosmin Popan. Cycling societies: emerging innovations, inequalities and governance, Routledge, 2021, ⟨10.4324/9780429321092-11⟩
Book sections halshs-03148624v1