Access content directly
SM

Sabrina Melenotte

Sabrina Melenotte Research Fellow IRD/URMIS Visiting researcher CIESAS México (2021-2025)
62%
Open access
39
Documents
Current affiliations
  • 1004973
Contact

Presentation

Anthropologue | Chargée de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Membre de l’Unité de recherches Migrations et Sociétés (URMIS – IRD UMR 205). Chercheuse invitée au CIESAS México (2021-2025). Courriel : sabrina.melenotte@ird.fr **Recherches collectives** * Co-responsable du groupe "Crises, incertitudes, violences" à l'URMIS (avec Nicolas Puig). * Co-organisatrice | GT3 Séminaire "Usages sociaux du droit" | LMI-MESO * Conseillère de la section "Otros Saberes" de la Latin American Studies Association (LASA) * Membre du Comité organisateur de l'École de Printemps "Violences dans la ville et actions publiques : regards croisés Amérique latine / France" **Projets achevés** * Co-organisation | Colloque de clôture du LMI-MESO : membre du Comité organisateur + co-responsable du Panel "Violencias y Justicias" (avec Y. Castro) + co-responsable du module "Otras Escrituras" (avec O. Hoffmann et N. Juárez Huet), 8-10 novembre 2023. * Membre | GT3 "Circulation des savoirs, construction des régimes de légitimité et dynamiques des pouvoirs" | LMI-MESO "Mobilités, gouvernance et ressources dans le bassin méso-américain". * Coordinatrice générale de la 4e édition de l'Ecole de printemps "Violence dans la ville et action publique" (IRD/UV/CIESAS), 7-14 mai 2023, Xalapa, Veracruz * Co-rédactrice en chef et membre du Comité de rédaction | [*Condition humaine/Conditions politiques. Revue internationale d'anthropologie du politique* ](https://revues.mshparisnord.fr/chcp/) (2020-2021) * Responsable | Tâche 3 "Passage à l'acte" de l'ANR "SoV-Sortir de la violence" (ANR-16-CE39-0010, 2017-2021) * Postdoctorat et coordination générale | ANR "SoV-Sortir de la violence" (2017-2019) : https://sov.hypotheses.org/ * Coordinatrice | Plateforme "Violence et sortie de la violence" (FMSH) (2015-2019) : https://www.fmsh.fr/fr/recherche/24279 **Responsabilités éditoriales ** Membre fondateur du Comité éditorial | *Violence. An international journal* (FMSH/Sage) | Direction du dossier thématique "[Perpetrating violence](https://journals.sagepub.com/toc/VIO/0/0)" n°1. **Plus de publications** : [Academia](https://ird.academia.edu/SabrinaMelenotte) ; [ORCID](https://orcid.org/0000-0001-9676-8230) ; [Google Scholar ](https://scholar.google.com/citations?hl=en&user=yLsvPVAAAAAJ&view_op=list_works&gmla=AJsN-F4XFmsUOoGRudn1w1q2QHeBrJGLMV9ril5VcNKNdGKl7hMLJFEyL5ZzzaEK7OmTYM_ciGtqKtLNEywNLF6I5MdaTapsmg) ##### Domaines de recherche - Anthropologie politique et pragmatique - Anthropologie de la disparition et de la mort - Violence et sortie de violence - Anthropologie du droit - Mexique ##### Recherches actuelles : Disparitions et gouvernement des morts au Mexique Axes de recherches : \- Les nouveaux protocoles de la mort (droit, institutions, expertises) \- Les reconfigurations familiales et les nouvelles communautés post-disparition (genre, ethnicité, migration) \- Justice(s) "au-delà de l'État" (justice internationale, réparations matérielles, recherches de fosses, justice divine) \- Arts et mémoires de la disparition **Contexte** Devenu "terre de disparu.e.s", le Mexique affronte depuis 2006 une crise politique et sécuritaire sans précédent depuis la Révolution mexicaine. Face aux violences politiques et criminelles, des mobilisations de familles de disparu.e.s fleurissent dans l'ensemble du pays pour chercher leur(s) être(s) cher(s) et bouleversent le rapport des Mexicains à la mort *et* au politique. Les chiffres vertigineux ont confronté les institutions au problème cru de devoir stocker et identifier des cadavres "dans tous leurs états". En parallèle, la disparition s'est imposée dans l’agenda politique en impulsant d’importantes réformes juridiques : la Loi des victimes de 2013 et surtout la Loi générale en matière de disparition forcée de 2017 prévoient la création de nouvelles institutions (Commission et Système nationaux de recherche, instituts médico-légaux, formation d'un nouveau personnel, consultation nationale pour homologuer des protocoles, mécanisme d'identification extraordinaire, etc.). Celles-ci sont toutefois mises sous pression par les collectifs de familles de disparu.e.s qui, à l'aide des centres des droits humains et des églises progressistes, poussent les fonctionnaires à agir plus vite et à intégrer de "bonnes pratiques". Elles se professionalisent dans différents domaines, sur des sujets juridiques pour accéder au parquet, ou sur des savoir-faire pour apprendre à "lire la terre" lors des recherche de fosses clandestines, ou encore en surveillant le travail des experts médico-légaux au moment des exhumations, où de nombreuses irrégularités ont lieu. C'est l'ensemble de ces pratiques de subjectivation des collectifs et leur lien aux différentes institutions (Comisión Estatal de Búsqueda, Fiscalías, Comisión de Atención a las Víctimas) qui permet de saisir quelques-uns des enjeux autour de l'accès à la justice et la persistance de l'impunité, comprises depuis la praxis quotidienne des acteurs institutionnels et civils. **Terrains** En 2016 et 2018, j’ai entamé des enquêtes ethnographiques dans les montagnes du Guerrero, où j'ai suivi plusieurs acteurs institutionnels et non-institutionnels (collectif *Los Otros Desaparecidos*, Église catholique, autorités judiciaires, experts légistes, défenseurs des droits humains) qui partaient sur les traces des disparu.e.s et retrouvaient de très nombreuses fosses clandestines. J’ai analysé l’appropriation par les familles de savoirs experts pour lire la terre et le cadavre à partir du paradigme indiciaire ginzburgien ; la fabrication de nouveaux sujets politiques autour de la figure du "chercheur de fosses" ; de nouveaux rituels civils et la constitution de cultes funéraire alternatifs, en vue de la guérison du cœur face à l’inaction de l’État. Mes recherches récentes (février 2020 et depuis 2022 jusqu'à présent) dans le Veracruz au sein de la Ve Brigade nationale de recherche de disparus ont prolongé mon analyse des espaces clandestins de la mort et leur resignification sous l'action des recherches de fosses. Elles ouvrent également l'analyse aux réorganisations familiales et à la création de nouvelles "communautés de la douleur" qui contestent, dénoncent et défient les autorités politiques et judiciaires jugées trop lentes, inactives, voire responsables des violences et de l’impunité qui s'ensuivent. Je mène actuellement un terrain à Xalapa, en accompagnant le collectif Buscando a Nuestras y Nuestros Desaparecidos, et d'autres acteurs civils et institutionnels de cette ville. Mes enquêtes ethnographiques dans ces deux États développent les nombreuses pierres d'achoppement, les controverses et les tensions fortes autour des savoirs, techniques et valeurs produits dans le "gouvernement des morts" que j’observe et décris depuis une approche pragmatique et performative. **Gouvernement des morts et anthropologie de la disparition** Mes analyses s'inscrivent dans une réflexion d'anthropologie politique qui articule le déploiement d'un dispositif institutionnel majeur autour de la disparition aux "clameurs de justice" de familles de disparu.e.s mobilisées pour répondre aux violences et morts massives, en cours et de haute intensité, dans un contexte mexicain qui n'est pas celui d'une situation de "post-conflit" et où ne se déploie pas de dispositif de justice transitionnelle. Cela ouvre des interrogations sur les réponses institutionnelles, juridiques, pénales et civiles pour faire face aux violences massives. Comme le dit Stepputat, la disparition brutale et la mort violente d’une personne est l’occasion d’une « performance de la souveraineté », pas uniquement à des fins de contrôle territorial, mais aussi dans la déclinaison de pouvoirs d’entités sous-, trans-, supranationales, plus ou moins autonomes. Même si l’État tend généralement à établir des lois, des institutions, des pratiques pour contrôler la transition de la vie à la mort, dans bien des cas, les appareils d’État au Mexique sont limités, au point où d'autres entités, (familles, églises, ONG) négocient par elles-mêmes les recherches de personnes disparues et ce qu'Anstett et Dreyfus ont nommé "le destin des corps morts". La crise sécuritaire et funéraire est donc aussi une crise profonde de la souveraineté de l’État mexicain, défié par d’autres communautés politiques et morales composant un "gouvernement des morts" façonné par la disparition et irréductible à l'État. ##### Recherches doctorales Mes recherches doctorales en anthropologie politique ont porté sur le conflit armé au Chiapas et, plus largement, sur le rapport entre l’État mexicain et les indiens, à partir d’une enquête ethnographique menée entre 2003 et 2010 au sein de la municipalité de San Pedro Chenalhó, dans la région maya tsotsil des Hautes Terres du Chiapas. En menant une anthropologie pragmatique influencée par la micro-histoire, j’ai analysé l’effet durable des antagonismes politiques et religieux complexes et mouvants, façonnés tout au long du 20ème siècle sous l’effet de politiques indigénistes ambivalentes, et ravivés lors du conflit armé qui opposa l’État mexicain et les indiens rebelles zapatistes dans les années 1990. Ma thèse intitulée "Caciquismes, résistances, violences. Les *Pedranos* et l'État mexicain dans le Chiapas postrévolutionnaire (1930-2010)" fera l’objet d’un ouvrage prochain sur la violence politique en terres indiennes. Titre : Caciquismes, résistances, violences. Les Pedranos et l'État mexicain dans le Chiapas postrévolutionnaire. Jury : Marc Abélès (directeur de thèse), Jean-Louis Briquet (rapporteur), Olivier Compagnon (rapporteur), David Recondo, Michel Naepels (président). Soutenue le 12 novembre 2014 à l'EHESS, Paris. Mention très honorable avec félicitations du jury.
Anthropologist, Research Fellow IRD. Unité de recherches Migrations et Sociétés (URMIS, UMR IRD 205). http://www.urmis.fr/sabrina-melenotte/ **Fields of research** Political Anthropology, Anthropology of disappearance and death, Anthropology of the State, Violence and Exiting Violence, Body, Mexico. **Current research on the missing persons and the government of the dead in Mexico.** Areas of research \- The new protocols of death (law, institutions, expertise) \- Family reconfigurations and new post-disappearance communities (gender, ethnicity, migration) \- Justice(s) "beyond the State" (international justice, material reparations, grave searches, divine justice) \- Arts and memories **Collective research:** - Responsible for Task 3 "Perpetrating Violence", ANR SoV - Exiting violence (2017-2021): https://sov.hypotheses.org/ \- Head of the research group "Crisis, uncertainty, violence" at the URMIS (with Nicolas Puig) \- Member of the GT1 LMI-Meso "Mobilités et reconfigurations de la citoyenneté" **Editorial responsibility:** - Co-Editor-in-Chief of the Journal *Condition humaine / Conditions politiques. Revue internationale d'anthropologie politique* : https://revues.mshparisnord.fr/chcp/ \- Member of the Editorial Board of the Journal *Violence. An International Journal* (FMSH/Sage): https://www.fmsh.fr/en/dissemination/29676 **Doctoral research on the armed conflict in the Chiapas Highlands region, Mexico. EHESS, Paris.** Title: *Caciquismes, résistances, violences. Les* Pedranos *et l'Etat mexicain dans le Chiapas postrévolutionnaire*. Supervisor: Marc Abélès. Defended on November 2014.Mention: Very honorable with congratulations from the jury. Jury: Marc Abélès (supervisor), Jean-Louis Briquet (main examiner), Olivier Compagnon (main examiner), David Recondo, Michel Naepels (session chair). Follow me on [Academia](https://ird.academia.edu/SabrinaMelenotte)

Research domains


Publications

Image document

Paysages politiques de la disparition. Introduction

Sabrina Melenotte
Condition humaine / Conditions politiques : revue internationale d'anthropologie du politique, 2022, Paysages politiques de la disparition, 3, https://revues.mshparisnord.fr/chcp/index.php?id=574
Journal articles hal-03641616v1

Au-delà de l'anthropologie politique : introduction : étudier et questionner le pouvoir au XXIe siècle

Riccardo Ciavolella , Sabrina Melenotte , G. Rebucini , Eric Wittersheim
Condition humaine / Conditions politiques : revue internationale d'anthropologie du politique, 2021, 2, pp.[en ligne]
Journal articles hal-03334019v1
Image document

Art, memory, and disappearance in contemporary Mexico: A conversation with Alfredo López Casanova

Alfredo López Casanova , Sabrina Melenotte , Verónica Vallejo Flores
Violence: An international journal, 2021, 2 (1), pp.169-192. ⟨10.1177/26330024211003010⟩
Journal articles hal-03260911v1

Beyond political anthropology

Riccardo Ciavolella , Sabrina Melenotte , G. Rebucini , Eric Wittersheim
Condition humaine / Conditions politiques : revue internationale d'anthropologie du politique, 2021, 2, pp.[en ligne]
Journal articles hal-03334014v1

Des morts qui dérangent : espaces clandestins de la disparition et nécropouvoir au Mexique

Sabrina Melenotte
Cultures & conflits, 2021, 121, pp.51-72. ⟨10.4000/conflits.22619⟩
Journal articles hal-03341894v1
Image document

Au-delà de l’anthropologie politique. Introduction

Riccardo Ciavolella , Sabrina Melenotte , Gianfranco Rebucini , Eric Wittersheim
Condition humaine / Conditions politiques : revue internationale d'anthropologie du politique, 2021, Beyond political anthropology, 2, https://revues.mshparisnord.fr/chcp/index.php?id=353
Journal articles hal-03411754v1
Image document

Sur les traces des disparus au Mexique

Sabrina Melenotte
Ethnologie française, 2020, N°178 (2), pp.345-360. ⟨10.3917/ethn.202.0345⟩
Journal articles hal-02571204v1
Image document

Perpetrating violence viewed from the perspective of the social sciences: Debates and perspectives

Sabrina Melenotte
Violence: An international journal, 2020, Special Section 'Perpetrating Violence', 1 (1), pp.40-58. ⟨10.1177/2633002420924963⟩
Journal articles hal-02657798v1
Image document

« Forger la patrie » dans la région des Hautes-Terres du Chiapas (1930-1970) : Caciquisme, indigénisme et hégémonie culturelle

Sabrina Melenotte
Nuevo mundo Mundos Nuevos, 2018, ⟨10.4000/nuevomundo.71868⟩
Journal articles halshs-02305026v1
Image document

Lynchage et sorcellerie à Chenalhó. Les coupeurs de tête dans le conflit armé au Chiapas (Mexique).

Sabrina Melenotte
cArgo - Revue internationale d'anthropologie culturelle et sociale, 2017, Mémoires et violences extrêmes / Balandier, 6-7, pp.109-127
Journal articles halshs-02305061v1
Image document

Autopsia de una matanza: El destino de los cuerpos femeninos muertos en Acteal (22/12/1997)

Sabrina Melenotte
Trace : Procesos Mexicanos y Centroamericanos , 2017, Técnicas de los cuerpos violentados, 72, pp.75-97
Journal articles halshs-02305074v1
Image document

Écrire (sur) un massacre : Acteal 1997-2008 (Mexique). Enjeux d'écriture, enjeux d'interprétations.

Sabrina Melenotte
Cultures & conflits, 2016, Ethnographies politiques de la violence, 103-104, pp.111-129. ⟨10.4000/conflits.19378⟩
Journal articles halshs-02305086v1
Image document

Zapatista autonomy and the making of alter-native politics

Sabrina Melenotte
Focaal — Journal of Global and Historical Anthropology, 2015, 2015 (72), pp.51-63. ⟨10.3167/fcl.2015.720105⟩
Journal articles hal-02567377v1
Image document

Niels Barmeyer Developing Zapatista Autonomy. Conflict and NGO Involvement in Rebel Chiapas. Albuquerque: The University of New Mexico Press. 282pp. Pb.: $29.95. ISBN: 978 0 8263 4584 4

Sabrina Melenotte
Social Anthropology / Anthropologie sociale, 2010, pp.495-497. ⟨10.1111/j.1469-8676.2010.00133_18.x⟩
Journal articles hal-02870673v1
Image document

Entre voyage et militantisme : Les ambigüités du tourisme politique dans l'Etat du Chiapas

Sabrina Melenotte , Clément Marie Dit Chirot
Revue interdisciplinaire des travaux sur les Amériques, 2010, Les territoires du voyage, 3
Journal articles hal-02567455v1
Image document

Comment mener une ethnographie au Chiapas? Entre engagements et désengagements sur un terrain fortement politisé.

Sabrina Melenotte
Altérités, 2008, Penser l'engagement, 5 (2), pp.129-142
Journal articles hal-02567486v1
Image document

Embodying Absence: Remembering Mexico’s Missing Persons through Art

Sabrina Melenotte
Pénélope Larzillière. The Global Politics of Artistic Engagement. Beyond the Arab Uprisings, 19, Brill, pp.311-340, 2023, Series: Youth in a Globalizing World, 9789004518452. ⟨10.1163/9789004518452_013⟩
Book sections hal-03827980v1

‘México en llamas’: Political Utopia and ‘taking justice into one’s own hands’ in Times of War

Sabrina Melenotte
Palgrave Mac Millan. Where Has Social Justice Gone? From Equality to Experimentation, Palgrave Mac Millan, pp.279-296, 2022, 978-3-030-93122-3. ⟨10.1007/978-3-030-93123-0_17⟩
Book sections hal-03979671v1

Sur les traces des disparu.e.s. dans le Veracruz I (Chercher dans la nature)

Sabrina Melenotte , E. Corne
Melenotte, Sabrina (ed.). Mexique : une terre de disparu.e.s : 19 récits, 2 enquêtes, 1 portfolio, FMSH, pp.136-147, 2022
Book sections hal-03746357v1

Sur les traces des disparu.e.s. dans le Veracruz III (Se protéger)

Sabrina Melenotte
Melenotte, Sabrina (ed.). Mexique : une terre de disparu.e.s : 19 récits, 2 enquêtes, 1 portfolio, FMSH, pp.184-196, 2022
Book sections hal-03746370v1

Nouvelles et anciennes disparitions en Amérique latine : du Chili au Mexique

P. Diaz , Sabrina Melenotte
Melenotte, Sabrina (ed.). Mexique : une terre de disparu.e.s : 19 récits, 2 enquêtes, 1 portfolio, FMSH, pp.28-31, 2021
Book sections hal-03746342v1

Introduction

Sabrina Melenotte
Melenotte, Sabrina (ed.). Mexique : une terre de disparu.e.s : 19 récits, 2 enquêtes, 1 portfolio, FMSH, pp.4-17, 2021
Book sections hal-03746332v1

Un Jour des morts avec un chercheur de fosses clandestines dans le Guerrero

Sabrina Melenotte
Melenotte, Sabrina (ed.). Mexique : une terre de disparu.e.s : 19 récits, 2 enquêtes, 1 portfolio, FMSH, pp.162-169, 2021
Book sections hal-03746366v1

La crise médico-légale au Mexique et la force expressive des os

J. Becerril Aceves , Sabrina Melenotte
Melenotte, Sabrina (ed.). Mexique : une terre de disparu.e.s : 19 récits, 2 enquêtes, 1 portfolio, FMSH, pp.78-85, 2021
Book sections hal-03746350v1
Image document

Mexique. Une terre de disparu.e.s. Introduction générale

Sabrina Melenotte
FMSH/IRD/ANR/URMIS. Sabrina Melenotte (dir.), Mexique : Une terre de disparu.e.s, FMSH, pp.5-13, 2021
Book sections hal-03979681v1
Image document

Disparaître au Mexique : de la nécropolitique aux mobilisations sociales

Sabrina Melenotte
FMSH/IRD/ANR/URMIS. Sabrina Melenotte (dir.), Mexique. Une terre de disparu.e.s, FMSH, pp.20-27, 2021
Book sections hal-03979688v1

Violences politiques et criminelles au Mexique : les justices autochtones entre des feux croisés

Sabrina Melenotte
Baronnet, B. (ed.); Melenotte, Sabrina (ed.). Peuples et savoirs autochtones à l'épreuve des (dé)mesures, L'Harmattan, pp.47-66, 2020, Horizons Autochtones, 978-2-343-21414-6
Book sections hal-03269144v1
Image document

Peuples et savoirs autochtones à l'épreuve des (dé)mesures. Sous la direction de Bruno Baronnet et Sabrina Melenotte

Sabrina Melenotte , Bruno Baronnet
L'Harmattan, Collection Horizons Autochtones. in Bruno Baronnet et Sabrina Melenotte (dirs.), Peuples et savoirs autochtones à l'épreuve des (dé)mesures, L'Harmattan, pp.7-23, 2020, 978-2-343-21414-6
Book sections halshs-03104574v1

"México en llamas. Utopie politique et justice "par soi-même" en temps de guerre

Sabrina Melenotte
Ivan Sainsanlieu, Emmanuelle Barozet, Régis Cortéséro, David Mélo. Où est passée la justice sociale? De l'égalité aux tâtonnements, Presses universitaires du Septentrion, pp.299-310, 2019, Le regard sociologique, 978-2-7574-2956-3. ⟨10.4000/books.septentrion.87423⟩
Book sections hal-02567507v1
Image document

L'autonomie zapatiste : quelle gouvernance ?

Sabrina Melenotte
Dorval Brunelle. Gouvernance : théories et pratiques, Institut d'Etudes Internationales de Montréal, UQAM, pp.176-201, 2010, 978-2-9811798-0-7
Book sections hal-02567515v1
Image document

Una experiencia zapatista: San Pedro Polhó, doce años después

Sabrina Melenotte
Los movimientos sociales. De lo local a lo global, UAM/Anthropos, pp.231-248, 2009, 978-84-7658-936-6
Book sections hal-02567549v1
Image document

Caciquismes, résistances, violences. Les pedranos et l'Etat mexicain dans le Chiapas postrévolutionnaire.

Sabrina Melenotte
Anthropologie sociale et ethnologie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2014. Français. ⟨NNT : ⟩
Theses tel-01166862v2