Skip to Main content
New interface
Number of documents

2

Yohan BIHAN


Doctorant contractuel en droit (EHESS)

EHESS – Centre Georg Simmel (UMR 8131)

& Centre de théorie et d’analyse du droit (UMR 7074)

✉ yohan.bihan@ehess.fr 

 

 

Parcours universitaire

 

º     En cours – Doctorat de l’EHESS-ED 286 (contrat doctoral, 1er oct. 2019-31 déc. 2022)

-       Spécialité du doctorat : Droit et sciences sociales

-       Formation doctorale : Droit, études politiques et philosophie

-       Titre de la thèse : « Le rôle de la doctrine pénale dans la définition de l’infraction politique au XIXe siècle. »

-       Soutenance prévue : le 9 décembre 2022, à l’EHESS (site Condorcet)

-       Direction de recherche : Jean-Louis Halpérin et Rainer Maria Kiesow

-       Membres du jury : Anne-Sophie Chambost (rapportrice), Catherine Fillon (rapportrice), Nader Hakim, Yvonne Muller-Lagarde.

 

º     2019 – Master de droit comparé (EHESS, ENS, Université Paris-Nanterre)

-       Mention : Théorie et analyse du droit

-       Mémoire de Master 2 : « La perception par les juristes de la violence politique entre 1870 et 1914. L’exemple des lois ‘scélérates’ de 1893-1894 », sous la direction de Jean-Louis Halpérin.

 

º     2018 – Maîtrise d’histoire du droit (Université de Bordeaux)

-       Parcours : Culture juridique

-       Mémoire de Master 1 : « La Commune de Paris par les historiens du droit », sous la direction de Nader Hakim.

 

º     2017 – Licence de droit et science politique (Université de Bordeaux)

-       Parcours : Droit judiciaire

 

Activités pédagogiques

 

º     2021 – Chargé de travaux dirigés à l’Université Sorbonne Paris-Nord (vacation)

-       Enseignements sous la responsabilité d’Aurelle Levasseur :

§  1er sem. 2021-2022 : Histoire des institutions publiques (L1 Droit, 30h, 2 groupes)

 

º     2019-2021 – Chargé de travaux dirigés à l’Université Paris-Nanterre (vacation)

-     Enseignements sous la responsabilité d’Arnaud le Pillouer :

§  2nd semestre 2020-2021 : Droit constitutionnel (L1 Droit, 15h, 1 groupe)

§  1er semestre 2020-2021 : Droit constitutionnel (L1 Droit, 40h, 2 groupes)

§  2nd semestre 2019-2020 : Droit constitutionnel (L1 AES, 40h, 2 groupes)

§  1er semestre 2019-2020 : Introduction aux institutions publiques (L1 Droit, 20h, 1 groupe)

 

 

Activités scientifiques

 

º     Domaines de recherche

-       Histoire contemporaine du droit pénal et processuel

-       Sociohistoire des professionnels du droit

-       Crimes et délits politiques

 

º     Publications

-       Chapitre d’ouvrage :

1.     « Enjeux et limites de la cartographie des réseaux des pensées pénales contemporaines » dans Alexandre Frambéry-Iacobone et Marine Vetter (dir.), Approches épistémologique et historiographique du droit criminel. Jalons pour une histoire intellectuelle du droit pénal (à paraître).

-       Articles dans une revue :

1.     « La Commune de Paris de 1871, une oubliée de l’historiographie juridique », Grief. Revue sur les mondes du droit, n°8/2, octobre 2021, p. 49-55.

2.     « Quand le numérique saisit l’histoire. À propos de Falk Bretschneider et al., Le cloître et la prison. Les espaces de l’enfermement, cloitreprison.fr, Lumento, 2018 », Grief. Revue sur les mondes du droit, n°6/2, octobre 2019, p. 117-125.

 

 º     Colloque

-       Intervention en colloque :

1.     « Les professeurs de droit au cœur de l’arcane juridictionnel. L’influence immatérialisée de la doctrine juridique dans les décisions de justice au XIXe siècle » (Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, colloque intitulé Les écritures judiciaires : formes et légitimités des décisions de justice depuis le Moyen Âge, 14-17 septembre 2021).

 

º     Journées d’étude

-       Interventions en journée d’étude :

1.     « Enjeux et limites de la cartographie des réseaux des pensées pénales contemporaines » (Centre Aquitain d’histoire du droit et Centre d’histoire et d’anthropologie du droit, journée d’étude intitulée Approches épistémologique et historiographique du droit criminel. Jalons pour une histoire intellectuelle du droit pénal, 21 janvier 2022).

2.     « Histoire juridique et sociologique de la normativité de l’infraction politique au XIXe siècle » (EHESS, Journée d’étude de la formation doctorale « droit, étude politique, philosophie », 14 juin 2021).

 

º     Séminaires de recherche

-       Organisation de séminaires de recherche :

1.       « Les denrées politiques de l’actualité. Regards croisés : droit, étude politique, philosophie », séminaire de l’EHESS labellisé par l’École doctorale, 2021-2022, (avec Adriana Escosteguy-Medronho Martin Roy et Gökçe Tunkel). [ https://enseignements.ehess.fr/2021-2022/ue/1009.

2.       « Droit et sciences sociales », séminaire de l’EHESS, 2020-2021, (avec Enka Blanchard, Télémaque Masson et Djohar Sidhoum-Rahal). [ https://enseignements.ehess.fr/2020-2021/ue/481.

-       Interventions en séminaire de recherche :

1.     « Complot et complotisme. La notion de complot depuis le Code pénal de 1810 », 11 janvier 2022, EHESS, séminaire Les denrées politiques de l’actualité. Regards croisés : droit, étude politique, philosophie (Yohan Bihan et al.).

2.     « Droit et politique. Qu’est-ce qu’une infraction politique ? », co-intervention avec Claire Vachet, 16 février 2021, EHESS, séminaire Droit et sciences sociales (Yohan Bihan et al.).

3.     « L’infraction politique. Recherche d’une définition au XIXe siècle », 17 décembre 2020, EHESS, séminaire La promesse du droit (Rainer Maria Kiesow, directeur d’étude).

4.     « La répression multidimensionnelle des fédérés de 1871 », 11 avril 2019, EHESS, séminaire Loi et jugement (Rainer Maria Kiesow, directeur d’étude). 

 

º     Conférences

-       Organisation de conférences :

1.     « Sur la réforme du droit d’asile », 7 mars 2018, Université de Bordeaux, avec Catherine Gauthier (professeure de droit public, juge assesseure à la Cour nationale du droit d’asile) et Xavier Prévost (professeur d’histoire du droit, vice-président de la CIMADE-Bordeaux).

2.     « Indépendance de la Catalogne : enjeux juridiques et perspectives politiques », 17 octobre 2017, Université de Bordeaux, avec Thierry Dominici (chargé de cours en science politique) et Léa Havard (doctorante en droit public).

3.     « Une féminisation du pouvoir ? Du droit de vote des femmes aux présidentielles de 2017 », 29 mars 2017, Université de Bordeaux, avec Marion Paoletti (maîtresse de conférences en science politique, chargée de mission ‘Parité, égalité, diversité’ de l’Université de Bordeaux).

 

 

Activités institutionnelles

 

º       Activités actuelles

-       Vice-président étudiant de l’EHESS (depuis décembre 2021)

-       Membre titulaire de la Commission Vie Étudiante de l’EHESS (depuis avril 2021)

-       Membre titulaire du Conseil de l’École doctorale de l’EHESS (depuis mars 2021)

 

º       Activités passées

-       Membre titulaire du Conseil du Collège Droit, Science Politique, Économie, Gestion (DSPEG) de l’Université de Bordeaux (mars 2016-2018)

-       Membre suppléant puis titulaire du Conseil de la Faculté de droit et science politique de l’Université de Bordeaux (octobre 2014-2016).

 

 

Activités associatives

 

º      Observatoire international des prisons – section française

-       Adhérent depuis août 2022

 

º      Syndoc-EHESS (association des doctorant.e.s de l’EHESS)

-       Président de l’association depuis juillet 2021

-       Cofondateur de l’association (juillet 2021)

 

º       Association des jeunes chercheurs en histoire

-       Adhérent depuis janvier 2020

 

 


Journal articles2 documents

  • Yohan Bihan. La Commune de Paris de 1871 : une oubliée de l’historiographie juridique. Grief : revue sur les mondes du droit, Dalloz ; Éditions EHESS, 2021, pp.53-59. ⟨10.3917/grief.212.0053⟩. ⟨hal-03255930⟩
  • Yohan Bihan. Quand le numérique saisit l'histoire : A propos de Falk Bretschneider et al., Le cloître et la prison. Les espaces de l'enferment cloitreprison.fr, Lumento, 2018. Grief : revue sur les mondes du droit, Dalloz ; Éditions EHESS, 2019, pp.117-125. ⟨10.3917/grief.192.0117⟩. ⟨hal-03255922⟩